Du Figurisme à l’Illuminisme : le Traité de la Réintégration des êtres de Martinès de Pasqually (1710 ? -1774)

de Gérard Gendet

Dans son étude, l’auteur fait une analyse très approfondie du Traité de la Réintégration des êtres... et nous révèle toute la richesse de ce texte resté inachevé pour nous permettre de mieux appréhender un texte qui relève de l’ésotérisme chrétien.

Il insère le Traité de façon précise dans l’ambiance culturelle et religieuse du siècle des Lumières dont il subit les influences. 

Il met en évidence les préoccupations initiatiques et théurgiques des élus coën et examine les diverses sources et influences dont le Traité porte l’empreinte. 

L’herméneutique théosophique de Pasqually est une clé essentielle pour comprendre les ressorts profonds qui animent le Régime Écossais Rectifié.

9782494823044
104 Produits
Vite ! 104 Produits en stock
51,18 €

  Politique de livraison

Cliquez pour en savoir plus

  Politique de retour

Voir nos conditions générales de vente

Cet ouvrage développe une analyse très approfondie du Traité de la Réintégration des êtres dans leurs premières propriétés, vertus et puissances spirituelles et divines de Martinès de Pasqually. Franc-maçon, thaumaturge, fondateur et grand souverain d’un ordre occulte à caractère mystique : l’Ordre des Chevaliers Maçons Élus Coëns de l’Univers. Particulièrement difficile à lire et compliqué à comprendre, le Traité, inachevé, concentre l’essentiel de sa théosophie qui s’inscrit dans le courant de l’Illuminisme de la seconde moitié du XVIIIe siècle.

Grâce à une approche méthodologique et une érudition remarquables, Gérard Gendet révèle toute la richesse de ce texte qui relève de l’ésotérisme chrétien, au sens défini par le professeur Antoine Faivre (1934-2021). Dans un souci de contextualisation, il l’insère de façon précise dans l’ambiance culturelle et religieuse du siècle des Lumières dont il subit les influences, en particulier celle du système figuriste formalisé par Jacques-Joseph Duguet (1649-1733), dernier grand exégète de l’école port-royaliste. Il met en évidence les préoccupations initiatiques et théurgiques en relation avec les rituels de l’Ordre. Il examine les diverses sources et influences dont le texte porte l’empreinte, spécialement une influence augustinienne qui est au centre de la spiritualité de l’époque. Il montre que l’auteur développe une théologie mystique perçue comme une remise en cause des dogmes, à l’écart de tout aspect confessionnel, enfin qu’il s’oppose à la philosophie et au matérialisme du siècle des Lumières.

L’herméneutique théosophique de Pasqually est une clé essentielle pour comprendre les ressorts profonds qui animent le Régime Écossais Rectifié, rite maçonnique fondé par Jean-Baptiste Willermoz et ses frères Coëns, dont le symbolisme et les instructions prolongent historiquement les conceptions théosophico-maçonniques de l’auteur du Traité ; et aucune étude de la pensée de Louis-Claude de Saint-Martin, une des plus éminentes figures de la théosophie chrétienne, qui ne fasse explicitement référence à ce texte comme point de départ de sa réflexion théorique.

En 2022, Gérard Gendet obtient le Diplôme de l’École Pratique des Hautes Études, section des Sciences religieuses, histoire des courants ésotériques modernes, mention très bien, pour la soutenance devant un jury de sa recherche sur le Traité de la Réintégration, objet de la présente publication.

9782494823044
104 Produits

Fiche technique

Auteur
Gérard Gendet
Nombre de pages
608
Dimensions
16x24
Année de parution
2023
Collection
Étienne Dolet
Reliure
Relié
Éditeur
Les Éditions de la Tarente

Références spécifiques

EAN-13
9782494823044
Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.

8 autres produits de la même catégorie :

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté: