La Sedacina ou l'œuvre au crible. L'alchimie de Guillame Sedacer

70,00 €
TTC
de Pascale Barthélemy

Pascale Barthélémy donne une impressionnante édition, traduction et étude de La Sedacina de Guillaume Dedacer. Le premier volume, près de quatre cents pages, est entièrement de présentation et s'achève par une bibliographie, un glossaire-index et un index des noms. Le second volume, près de cinq cents pages, est d'édition critique et de traduction du manuscrit.

Quantité
Derniers articles en stock

 

Politique de livraison

 

Politique de retour

En 2 volumes. Volume I : Étude et Outils. Volume II: la Sedacina, édition critique et traduction, suivi du Liber Alterquinus.

« Dans l'excellente collection des Textes et travaux de Chrysopœia dirigée par la Société d'étude de l'histoire de l'alchimie, Pascale Barthélémy donne une impressionnante édition, traduction et étude de La Sedacina de Guillaume Dedacer, carme catalan du XIVe siècle, qui appartient encore à la science alchimique médiévale des XIIe et XIIIe siècles.

Le premier volume, près de quatre cents pages, est entièrement de présentation et s'achève par une bibliographie, un fort utile glossaire-index, un index des noms de lieux cités par Sedacer, des notices sur les alchimistes et textes alchimiques anonymes cités par Sedacer, un index des noms et des ouvrages anonymes cités dans l'ensemble de l'ouvrage, un index des manuscrits et quelques planches.

Le second volume, près de cinq cents pages, est d'édition critique et de traduction du manuscrit. Sedacer n'était pas un tenant de l'alchimie spirituelle ; dans la lignée des réceptaires médiévaux, son traité est surtout un représentant d'une alchimie pratique prolongée mentalement (ce qui expliquerait la présence de recettes “fantaisistes” aux côtés d'autres techniquement pertinentes) “sur le fond d'une foi profonde en la transmutation” dont il cherche “à transmettre le savoir alchimique non sans l'avoir passé au crible” (t. I, p. 175).

L'on saura gré à Pascale Barthélemy d'avoir ainsi passé, elle aussi, au crible d'une érudition discrète mais rigoureuse cette œuvre méconnue qui témoigne, à l'orée de la Renaissance, de la persistance d'une alchimie qui n'est ni tout à fait de la chimie (en témoignent notamment les développements sur la perfection de la matière, le souci de l'inspiration, le présupposé des correspondances) ni encore de l'alchimie symbolique. »

9788872522390
2 Produits

Fiche technique

Auteur
Pascale Barthélemy
Nombre de pages
896 (les 2 volumes)
Dimensions
17x24
Année de parution
2002
Collection
Travaux et textes de Chrysopœia
Reliure
Broché
Langue
Français